Design for mankind: la lampe solaire Nomad d’Alain Gilles

3 mai 2012

Envoyer à un ami
Nomad, la lampe solaire d'Alain Gilles pour O'Sun

Le designer belge Alain Gilles était récemment au Salon du design de Milan pour présenter Nomad, une lampe solaire rechargeable et portable, conçue tant pour les pays en développement qu’industrialisés. Il vous la présente aujourd’hui sur Gael.be.

Nomad, la lampe solaire portable que vous avez conçue pour le jeune éditeur O’Sun, est pour le moins polyvalente. Pourriez-vous en présenter le concept aux lecteurs de Gael.be?

Lorsque j’ai conçu la lampe solaire Nomad pour O’Sun, le but était de créer une lampe à même de répondre aux besoins en éclairage d’une famille vivant en Afrique, dans un logement d’une seule pièce, et n’étant pas reliée au réseau électrique. Le principe est bien entendu valable pour toute autre partie du monde où les populations n’ont pas accès à l’électricité.

Mais l’idée était également, dès le départ, de concevoir un produit qui pourrait être vendu dans les pays occidentaux, pour une utilisation sur une terrasse, dans un garage ou dans un abri de jardin, par exemple. Un produit qui séduirait par son aspect écologique et par sa flexibilité d’utilisation.

Nomad devait donc être un produit à la fois très qualitatif, d’un point de vue technique, et suffisamment séduisant pour convaincre deux types d’utilisateurs très différents.

Comment l'idée de Nomad est-elle née?

L’idée de développer une lampe solaire à LED de qualité (et donc durable) vient des deux investisseurs qui connaissent bien l’Afrique pour y avoir vécu et qui, par ailleurs, ont de l’expérience dans le solaire.

L'écologie est-elle une vraie tendance dans le design ou une simple mode?

Il me semble que l’écologie est une tendance globale dans nos sociétés, même si un certain nombre de technologies doivent encore évoluer afin de satisfaire nos besoins et attentes de manière aussi respectueuse que possible.
L’écologie est donc une tendance lourde, mais tout ne se fait pas en un jour!

La présence au Salon du design de Milan est-elle importante pour un designer?

Une présence à Milan est capitale de nos jours. C’est l’endroit où le monde du design se retrouve une fois par an. L’occasion, donc, de montrer ce que l’on fait personnellement, mais également de mettre en avant la créativité et le dynamisme du pays dans sa globalité. Et ça, les politiques l’ont bien compris.

Qu'est-ce qui vous inspire dans votre travail?

Je suis – et j’ai toujours été – inspiré par différentes choses: les besoins que l’on a et l’utilisation que l’on fait d’un produit; la dimension architecturale du produit et son aspect graphique.

Je prends beaucoup de photos de détails quand je me balade. Je prends également des photos de choses décalées que les gens ne considèrent pas toujours comme belles, mais qui me permettent d’entrevoir autre chose que l’objet même ou que la juxtaposition d’objets, comme quand je fais les puces. Les photos que je prends sont une espèce de bloc-notes d’éléments qui m’ont donné d’autres idées.

À défaut du bloc-notes d’Alain Gilles, voici sa lampe solaire Nomad en images:

Nomad, la lampe solaire d'Alain Gilles pour O'Sun

 

 

La lampe Nomad et son chargeur solaire. Chargée, Nomad offre plus de 6 heures d'autonomie lorsqu'elle est utilisée à pleine puissance.

 


Protégée par un revêtement en silicone, la lampe Nomad peut être posée à même le sol ou sur une table. Sa poignée permet de l'accrocher contre un mur, de l'utiliser en plafonnier ou de l'emporter avec soi.

Nomad, la lampe solaire d'Alain Gilles pour O'Sun

L'univers d'Alain Gilles

O’Sun, l’éditeur de la lampe Nomad

S.Z.

Réactions

»

Vendredi 25 mai 2012 - 16h30

Très bien mais ou peut-on se procurer cette lampe en Belgique ? Merci colmantp@gmail.com

 

Réagir



Les sites de sanoma utilisent des cookies. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ?   Plus d’infos   Masquer cette notification
Fermer